Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Accueil Le club S'inscrire Infos pratiques Sport Galerie Contact Plan d'accès Pièces à fournir Réglement intérieur Documents navigation Championnat du monde 2011 Annonces Inscription PA Coupe de France 2011 Day Boat Girl Programme Babyski Déjeuner ouverture 

Sport

Les disciplines*:

- Le ski classique :1 - Le slalom :Le skieur en monoski doit contourner 6 bouées réparties de part et d'autre du chenal de passage du bateau. Après chaque passage réussi, la vitesse du bateau augmente (jusqu'à 58 km/h pour les hommes et 55 km/h pour les femmes). Lorsque la vitesse maximale est atteinte, on accroît la difficulté en raccourcissant la corde de traction. Le but est donc de passer le plus de bouées possibles avec la corde la plus courte.2 - Les figures :Il s'agit de réaliser, au cours de deux parcours d'une durée de 20 secondes chacun, un maximum de figures cotées selon leur difficulté. Les figures sont effectuées soit corde en main soit corde au pied, au dessus des vagues ou dans le sillage du bateau. Des skis plus courts et plus légers, sans dérive pour mieux tourner sont utilisés. Cette discipline exige beaucoup d'entraînement et nécessite, en particulier, rythme et bonne coordination.3 - Le saut :Sauter le plus loin possible ! Discipline spectaculaire, elle fait appel au sang froid et au sens de l'équilibre à la fois sur l'eau et dans les airs. Pour que la performance soit prise en compte, le skieur ne doit pas chuter à la réception. Le skieur, après avoir choisi la vitesse du bateau (au maximum 54 km/h pour les femmes et 57 km/h pour les hommes), a droit à 3 sauts, le plus long étant retenu pour les résultats.4 - Le combiné individuel ou par équipe :Le résultat est obtenu par addition des points correspondants aux performances dans chacune des trois disciplines (slalom, figures, saut). Pour le classement par équipe nationale, on retient les trois meilleurs scores dames ou hommes de chaque discipline (des éliminatoires ou des finales) que l'on additionne pour obtenir le résultat de l'équipe.- Le wakeboard :Le " rider " est tracté par un bateau à l'aide d'une corde munie d'un palonnier et utilise une planche ressemblant à un surf ou snowboard. Il profite de la vague créée par le sillage pour sauter de part et d'autre de ce dernier et faire différentes figures - sauts périlleux, rotations, grabs - qui s'inspirent de sports comme le snowboard, le surf, le skateboard, etc.- Le Wakeskate :Bien que des surfers se soient faits tracter par des bateaux auparavant, le wakeskate est officiellement apparu en 1990 avec l'Américain de la West Coast Jasson Messer qui abandonna les chausses de sa planche pour faire des figures glissées ou pour utiliser des modules, à l'image du skateboard sur le sol. Depuis, cette discipline sœur du wakeboard ne cesse d'évoluer et de faire des émules à travers le monde.- Le Wakesurf :Le wakesurf permet de surfer sur n’importe quel plan d’eau et ce grâce à la vague créée par un bateau. Le rider n’a plus de chausses ni de palonnier (il sert juste au démarrage). Après avoir comblé les surfeurs en mal de vague de l’autre côté de l’atlantique, elle fait de plus en plus d’adeptes auprès des amateurs de glisse de tout âge compte tenu de sa simplicité.*Définitions de la Fédération Française de Ski Nautique et de Wakeboard.

Les compétiteurs du CNPE :

Yann Calvez

Titouan Michenot

Patrick Benzidane

CorentinGrillet Aubert

ErikaBobot

Justine Thevenot

Caroline Benzidane

Clémence FaureVice championne du monde

Convivialité - Sports nautiques - Plaisance



Club Nautique du Plan d'Eau

Ecluse de Chalifert - 77